C’est le nom d’un billet posté sur mon site web Plastique et Câbles sous-marins lequel suggère que soient utilisés nos CD et DVD usagés respectifs pour fabriquer la couche de polycarbonate des câbles sous-marins et pour commencer du câbles Dunant qui sera bientôt mis en place par Google en collaboration avec Orange.

J’ai mis en place un formulaire en ligne qui permet à tout détenteur de CD et DVD usagés de manifester son souhait de voir son stock recyclé à cette fin. La collecte pourrait se faire dans les boutiques Orange disséminées partout en France.

Une première participation de 1040 CD/DVD usagés est visible sur la page des participations. La mienne.

L’idée d’une science des bugs a été soumise la première fois par mes soins sur mon blog ici : http://borisperchat.fr/boris/a-quand-une-science-pour-les-bugs/ puis sur mon fil twitter ce qui a suscité l’attention de 2 utilisateurs twitter amis : https://twitter.com/jcunniet/status/1203353530582622209

Avant ces publications j’en ai parlé à un informaticien qui m’a confirmé qu’il n’en existait pas à sa connaissance mais qu’il s’agirait donc de la créer.

Et pourquoi pas après tout ?

Que diriez-vous d’attribuer à cette idée son propre site web où nous pourrions collectivement réfléchir et discuter de ses principes fondateurs.

Il lui serait alors attribué le nom de domaine science-des-bugs.fr.

Si vous êtes partant pour devenir co-créateur du site web science-des-bugs.fr puis ensuite de délibérer des principes fondateurs d’une science des bugs, merci de manifester votre intention en commentaire ci-dessous ou par le biais de ma page de contact.

Une fois que nous aurons constitué un petit groupe de travail, j’ouvrirai un espace de discussion privé sur science-des-bugs.fr où nous pourrons commencer nos discussions en commun.

Il me semble en première piste de travail qu’une telle science serait à la croisée de l’informatique et des sciences humaines… nous débattrons de ce point.

Un mot sur les finances : la réservation du nom de domaine science-des-bugs.fr nécessitera le versement de 6 € TTC. Pour ouvrir l’hébergement et commencer la publication de page, il faudra compter 1 € HT par mois pendant la première année puis 8 € HT par mois les années suivantes. C’est relativement indolore mais je vous présenterai néanmoins un mode de financement collaboratif original déjà éprouvé par ailleurs et qui fonctionne.

Un mot sur les droits de création qui s’en suivront : Je suis à l’origine d’une licence des oeuvres de l’esprit intitulée ‘Richesse collaborative universelle’ qui pourra être sollicitée pour encadrer nos contributions respectives sur le site web science-des-bugs.fr. Cette licence est adaptée pour ce qui sera à terme de faire de nos travaux en faveur d’une science des bugs, une richesse universelle au service du bien commun.