photographie

Etant donné que très peu sont les utilisateurs des réseaux sociaux à se soucier de la source des photos qu’ils « partagent », à citer votre nom, demain vous serez remplacer par des IA qui génèreront des photos dont on pourra croire qu’elles sont le fruit d’un travail photographique réel ce qui ne sera plus le cas puisqu’elles auront été artificiellement créées par des algorithmes eux-mêmes nourris par un fond photographique absorbé… sur les réseaux sociaux justement, réseaux sociaux où il n’est plus possible pour beaucoup de photos de remonter à la source du photographe créateur et que les concepteurs d’IA assimileront faussement à une manne dans laquelle piocher. Cette négation de valeur que l’on assimile volontiers au travail photographique érigera, en toute impunité, comme nouvelle valeur l’artifice photographique. Nous préparons une IA génératrice de PA : photographie artificielle.